Partenaires

CNRS
Logo tutelle



Accueil du site > Congrès Mondial de Linguistique Française - CMLF2016

Congrès Mondial de Linguistique Française - CMLF2016

Le CMLF est organisé par l’Institut de Linguistique Française (CNRS, FR 2393) du 4 juillet au 8 juillet 2016, à l’Université François Rabelais de Tours.

Dates : 4 au 8 juillet 2016

Lieu : Université François Rabelais de Tours

Contact : fr2393.cmlf2016@cnrs.fr

Dépôt des propositions : http://cmlf2016.sciencesconf.org/

Institution en charge de l’organisation

Institut de Linguistique Française – FR 2393 du CNRS FR2393.secretariat-general@cnrs.fr 01 43 13 56 45 44, rue de l’Amiral Mouchez – 75014 Paris

Le cinquième Congrès Mondial de Linguistique Française est organisé par l’Institut de Linguistique Française (ILF), Fédération de Recherche du CNRS (FR 2393) qui est sous la tutelle de cet organisme et du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’ILF regroupe vingt laboratoires de recherche, qui sont les co-organisateurs de ce congrès en partenariat avec de nombreuses associations nationales et internationales. Une telle organisation, conjointement prise en charge par vingt unités de recherche, est exceptionnelle par son ampleur et la volonté de partenariat scientifique qu’elle révèle.

Programme prévisionnel

Le Congrès fonctionne par appel à communications. Les réponses à l’appel à communications sont attendues jusqu’au 30 novembre 2015. Le nombre total de communications est estimé à 200 environ.

4 conférences et 2 tables rondes plénières seront organisées.

Les conférences plénières permettent à des chercheurs invités de réputation internationale d’offrir un état de la recherche en linguistique française :

  • Marie-José Béguelin, Université de Neuchâtel (Suisse)
  • Aidan Coveney, University of Exeter (Royaume-Uni)
  • Harriet Jisa, Université Lyon 2
  • Alain Polguère, Université de Lorraine

Tables rondes plénières thématiques :

  • Philologie et herméneutique numérique(s)
  • Le français, langue en contact