Partenaires

CNRS
Logo tutelle



Accueil du site > Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF-2012) > Traitement automatique des langues

Traitement automatique des langues

Présidente : Christiane Fellbaum (Université de Princeton)
Vice-président /coordonnateur : Jean-Luc Minel (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Autres membres du comité : Cédrick Fairon (Université Catholique de Louvain), Marie-Josée Goulet, (Université du Québec en Outaouais, Canada), Nabil Hathout (CNRS, Université Toulouse 2, Le Mirail), Dominique Longrée (Université de Liège), Yvette Yannick Mathieu (LLF, CNRS, Université Paris Diderot, Paris 7), Paola Merlo (Université de Genève), Piet Mertens (Katholieke Universiteit Leuven), Emmanuel Morin (Université de Nantes)

Présentation
La session thématique Traitement Automatique des Langues (TAL) du CMLF 2012 vise à accueillir des propositions de communication qui abordent les recherches menées en linguistique française sous l’angle du TAL. Avec une démarche différente des colloques internationaux spécialisés dans le TAL, cette session voudrait ouvrir un espace d’échanges scientifiques entre différentes approches linguistiques, sans exclusive de cadres théoriques, de méthodologies ou de pratiques axées sur la théorie et/ou l’empirisme. La mise à disposition de grands corpus électroniques oraux ou écrits, et l’utilisation de ressources annotées à des niveaux divers, lexicaux, syntaxiques, sémantiques et discursifs, ouvrent la voie à des travaux qui interrogent les approches classiques du TAL. Cette session du CMLF 2012 sera l’occasion de mettre en relief tout aussi bien des recherches émergentes que des travaux qui consolident les approches existantes. La session TAL invite donc à soumettre des propositions d’articles originaux dans tous les domaines de la linguistique française dans la perspective du TAL, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit : morphologie, syntaxe, sémantique, phonétique, phonologie.