Partenaires

CNRS
Logo tutelle



Accueil du site > Congrès mondial de linguistique française (CMLF-2008) > Thématiques > Psycholinguistique, acquisition

Psycholinguistique, acquisition

Coordonnateur : Noël NGUYEN (Laboratoire Parole et Langage, Université de Provence & CNRS)

Comité scientifique

- Harriet JISA (Présidente, Laboratoire Dynamique du Langage, Université de Lyon 2 & CNRS) ;
- Uli FRAUENFELDER (Vice-Président, Laboratoire de Psycholinguistique, FAPSE, Université de Genève) ;
- Noël NGUYEN (Coordonnateur, Laboratoire Parole et Langage, Université de Provence & CNRS) ;
- Jean-Pierre CHEVROT (LIDILEM, Université de Grenoble 3) ;
- Judy REILLY (Department of Psychology, San Diego State University et LMDC, Université de Poitiers & CNRS) ;
- Sophie WAUQUIER (Laboatoire Strcutures formelles du langage, Université de Paris 8 & CNRS).

La façon dont les locuteurs représentent, utilisent et acquièrent le langage est au centre des préoccupations des psycholinguistes. Bien que les démarches méthodologiques et les orientations théoriques soient parfois divergentes, les études psycholinguistiques ont pour objet commun le traitement de la langue par des locuteurs. La perception, la compréhension et la production du langage sont étudiées à travers les processus de bas et hauts niveaux.

La section « Psycholinguistique & Acquisition » a pour objectif de réunir des chercheurs qui mettent à contribution la langue française pour explorer ces différents versants de l’activité langagière. Les propositions de communication concerneront l’adulte et l’enfant, appartenant à des populations saines ou présentant une pathologie. Les recherches concerneront la langue française, notamment lorsqu’elle est susceptible de mettre en évidence des aspects particuliers du traitement ou du développement, par la comparaison avec d’autres langues ou par les phénomènes linguistiques qui en sont spécifiques. Les travaux peuvent concerner des locuteurs monolingues francophones ou des locuteurs qui comptent le français parmi le répertoire des langues qu’ils utilisent. Nous sollicitons donc des soumissions de communications traitant du français à travers des thématiques diverses :

- Acquisition de L1 ;
- Acquisition de L2 ;
- Analyses du discours ;
- Analyses pragmatiques ;
- Aphasie ;
- Bases cérébrales du traitement du langage ;
- Bilinguisme ;
- Dyslexie ;
- Compréhension écrite et orale ;
- Dysphasie ;
- Modèles computationnels de la production et de la compréhension ;
- Perception de la parole ;
- Production de la parole ;
- Reconnaissance des mots écrits ;
- Reconnaissance des mots parlés ;
- Surdité ;
- Traitement du langage écrit ;
- Traitement morphologique ;
- Traitement syntaxique.